Le « gouvernement numérique », un vecteur d’inclusion et de durabilité en Afrique (Plum)

Dans les pays en développement, et notamment en Afrique, les avantages du « gouvernement numérique » se ressentent davantage à l’échelle individuelle que globale. Outre une efficacité et une transparence accrues, ces pays sont davantage à même de profiter des avancées liées à ce mode de gouvernance lorsqu’ils mettent en œuvre des projets plus inclusifs et plus durables. Pour cela, il leur incombe de combler les fractures numériques (en termes d’accès et de compétences), d’améliorer leurs cadres réglementaires, de rendre possible une concurrence plus intense sur leurs marchés et d’améliorer la redevabilité de leurs institutions.

Soyez informé des dernières études en vous inscrivant à notre newsletter