HSEVEN à la quête de startups qui inventeront l’Afrique du demain

HSEVEN est un accélérateur de startups en Afrique. Il ambitionne d’optimiser les possibilités des entrepreneurs de créer des startups africaines de calibre mondial.

Auprès HSEVEN, on explique qu’aujourd’hui et dans un monde en pleine 4ème révolution technologique et industrielle, la pandémie Covid-19 a accéléré exponentiellement cette transformation : ‘‘Cette crise sera le point de bascule d’une Nouvelle Économie plus humaine, plus résiliente, plus inclusive, plus respectueuse de l’environnement et résolument plus technologique’’. 

Et de poursuivre que partout dans le monde, les startups mettent déjà en œuvre des solutions concrètes pour faire face aux problèmes rencontrés pendant la crise, pour redémarrer l’économie, mais aussi pour réinventer le monde.

C’est dans cette logique que HSEVEN, leader de l’accélération des startups en Afrique, lance aujourd’hui “Rise-Up”, “Re-Start” et “Disrupt”, trois programmes d’incubation et d’accélération destinés aux porteurs d’idée, de projets innovants ou de startups à fort impact pour le Maroc et l’Afrique. 

Amine Al Hazzaz, Président Fondateur de HSEVEN, tient à préciser qu’il est est temps pour les forces vives du Maroc et de l’Afrique de se concentrer sur de nouvelles solutions locales dans les secteurs d’avenir : ‘‘SharedEconomy, MedTech, EdTech, AgriTech, GreenTech, FinTech inclusive, et GovTech. Ces 3 programmes s’inscrivent parfaitement dans cette dynamique. Ils sont destinés à jouer un rôle important pour relancer et réinventer l’économie de notre pays et du Continent’’, souligne-t-il.  

Concrètement, d’une durée de 6 mois, les programmes “Rise-up”, “Re-start” et “Disrupt” s’adressent à des équipes de deux entrepreneurs ou plus présentant des services, des produits, des modèles économiques novateurs ou en rupture, avec un potentiel et un impact à grande échelle en Afrique et dans le monde.

Les entrepreneurs retenus auront ainsi accès à une offre de financements unique au Maroc à savoir des subventions de 200.000 dirhams pour « Rise-up », des prêts d’honneur de 500.000 dirhams pour « Re-Start », puis des crédits à moyen terme portant sur des montants entre 1,5 et 15 millions de dirhams sans caution personnelle, et avec la possibilité de différer le remboursement jusqu’à 36 mois. 

Les startups en phase plus avancée “early-stage”, pourront quant à elles, bénéficier d’un investissement de 150.000€ dans le cadre du programme “Disrupt”, pour une prise de participation de 5% à 7% dans leur capital puis une possibilité d’investissement supérieure à 500.000€ en fin de programme d’accélération. 

Les programmes bénéficieront du financement du Fonds Innov-Invest de la Caisse Centrale de Garantie (CCG) avec l’appui de la Banque Mondiale, et du Dutch Good Growth Fund (DGGF) – Triple Jump. Ces formules uniques de financements et d’investissements découlent des différents partenariats noués par HSEVEN avec la Banque Centrale Populaire, Upline Alternative Investissements et Azur Partners.

“A travers “Rise-Up”, “Re-Start” et “Disrupt”, HSEVEN ambitionne de révéler et d’accompagner des entrepreneurs et startups qui inventeront l’Afrique du futur” ajoute M. Al Hazzaz.

L’appel à candidature est ouvert du 27 mai au 30 juin 2020 via la plateforme : www.hseven.co. La sélection des candidats retenus se fera par l’équipe de HSEVEN accompagnée de membres de sa communauté de mentors et d’entrepreneurs expérimentés.

En plus toutefois du financement, les startupers sélectionnés bénéficieront de conseils stratégiques, d’expertises et d’un accès aux réseaux de HSEVEN via des partenaires de renom tels que la Banque Centrale Populaire, Fabernovel, Strategy&, PricewaterhouseCoopers (PwC), Amazon Web Services et l’École Centrale.

Les entrepreneurs sélectionnés dans le cadre des programmes d’incubation “Rise-up” et “Re-Start” bénéficieront de 7 Design sprints, à 12 Workshops, à 24 séances de mentoring sur-mesure, à 24 séances de travail hebdomadaires avec l’équipe de HSEVEN, et de $8,680 à $15,680 de solutions Amazon Web Services.

Les startups sélectionnées dans le cadre du programme d’accélération “Disrupt” profiteront de 15 Workshops, 15 séances de mentoring sur-mesure, 15 séances de travail hebdomadaires avec l’équipe de HSEVEN, $100,000 de solutions Amazon Web services et la mise en relation avec les principales entreprises nationales et internationales pour co-développer, s’associer ou vendre.

HSEVEN mettra aussi à disposition des entrepreneurs son réseau de plus de 350 mentors, de leaders influents et celui de ses partenaires afin de leur faciliter l’accès aux marchés auprès des plus grandes entreprises nationales et internationales, et à plus de financement à travers les 50 firmes de capital-risque intéressées par les startups marocaines et africaines. Tout au long du programme, les entrepreneurs auront accès au campus moderne et innovant de 1100 m2 de HSEVEN au cœur de la Marina de Casablanca.

Voir aussi :
En Afrique, le Covid-19 augmente la cadence des Fake News
La Toile, un outil incontournable pour la prospérité socio-économique de l’Afrique d’Après Covid-19
Ecosystème IT & Startups : Atouts et Handicaps de 4 pays du Top 10 africain
Startup Act Le Sénégal prend le dessus sur la Côte d’Ivoire
L’entrepreunariat digital innovant au coeur de la lutte contre le Covid-19

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.