La Cyber-Sécurité à l’heure du télétravail…

En cette période de grave crise sanitaire mondiale, les risques des cyber-attaques ont augmenté d’une manière davantage inquiétante d’où l’importance de s’assurer la sécurité nécessaire de son système des données. La vigilence s’impose avec acquité à un moment notamment où le télétravail devient la règle, ou presque. 

Ceci étant, la cybersécurité devrait en principe devenir la priorité absolue pour les entreprises ainsi que pour toutes les autres organisations soucieuses de l’intégrité de ses démarches.

Cette problématique a fait l’objet d’un webinaire dont l’objectif consiste de s’interroger sur les bonnes pratiques qu’il convient d’adopter face aux cyber-risques et sur la nécessaire sensibilisation des collaborateurs ainsi que de mettre en lumière les différents enjeux liés à la sécurité informatique à l’heure du télétravail, un procédés qui bat le plein aussi bien au Maroc que dans le reste du monde.

Dans un contexte pareil, il est important de constater que les données constituent un enjeu de sécurité pour les entreprises :

‘‘Les habitudes de travail ayant considérablement évolué ces dernières années. Avec la rapide évolution du web et surtout du très haut débit pour les particuliers, le succès des smartphones toujours plus performants, du cloud et des solutions collaboratives de travail en ligne, le travailleur est de moins en moins sédentaire’’,

dit-on auprès des organisateurs, notant par la même occasion que si le télétravail semble entrer dans les mœurs tant du côté des ressources humaines que des salariés et qu’il présente de nombreux avantages, il y a un sujet qu’il ne faut absolument pas négliger : la sécurité des données manipulées par un télétravailleur.

Ce webinaire a été animé par Philippe Humeau, CEO de CrowdSec et expert international en sécurité informatique, ainsi que Sophia Khaldane, Senior ICT Business Development Manager chez l’opérateur télécoms marocain inwi.

Dans son intervention, M.Humeau souligne que l’enjeu de la cyber-sécurité est important pour les télétravailleurs. Et de poursuivre que dans le contexte du Covid-19, les attaques informatiques ont doublé d’où l’importance de protéger son système, mais il ne faut pas tomber dans le paranoï. Dans son intervention, il explique aussi que la transformation numérique est aujourd’hui une réalité d’où l’extreme importance de s’adapter à l’environnement digital. A ce niveau, le rôle du Top management est fondamental à même de motiver les collaborateurs à respecter les règles de la protection des données contre les cyber-attaques.

Pour Mme Khaldane, il est aujourd’hui très important de mettre en oeuvre une politique managériale anti-cyber-attaque. Concrètement, elle ajoute que les grands risques de cybersécurité pour les entreprises restent le Port Scan, fingerprinting, Web scan, et tentative de Bruteforce, Credential stuffing & identity, Ransomware et zombie network, Connected pest, cryptominers, worms, malwares, Click-fraud, scrappers, crawlers, bad bots, DDoS, Data Leak, Spam, Phishing, Spear Phishing, blackmailing.

Et pour ce qui des risques liés au Télétravail, elle précise qu’il s’agit sur ce registre du Périmètre étendu : Sur réseaux non contrôlés, Aux utilisateurs non formés, Sans normes de l’entreprise, Ce n’est plus BYOD mais BYHAW.

Pour les quelques mesures à mettre en place en télétravail par les entreprises , Mme Khaldane propose de définir et mettre en œuvre une politique d’équipement des télétravailleurs, sensibiliser et soutenir les collaborateurs en télétravail, revoir les architectures particulièrement les accès à distance, renforcer la politique de gestion des mots de passe, contrôler et mettre à jour les solutions de sécurité, mettre en place la journalisation de l’activité de tous équipements d’infrastructure (log management), superviser l’activité des SI (monitoring), se préparer à faire face à une cyberattaque et impliquer le top management.

Et pour un télétravailleur, on le lui conseille de doubler de vigilance des messages inattendus , trompeur (email, SMS, chat…), séparer les usages personnels et professionnels, appliquer strictement les consignes de sécurité de l’entreprise, ne pas installer d’application sans l’accord de son employeur, renforcer ses mots de passe, appliquer les mises à jour de sécurité sur tous ses équipements connectés (PC, tablettes, téléphones…), sécurisez sa connexion WiFi et sauvegarder régulièrement votre travail.

En somme, la cybersécurité à l’heure du télétravail est une question qui s’avère d’autant plus légitime lorsque le monde fait face à une pandémie des plus compliquée à gérer et qui impose le télétravail comme modèle. Sécuriser l’ensemble des éléments de la chaîne du télétravail devient ainsi incontournable. Loin d’un effet de mode. 

Voir aussi :
‘’Demain, la réglementation du télétravail comme un mode d’exercice du travail salarié en Afrique’’David TSAASSE, Consultant
Ecosystème IT & Startups: Atouts et Handicaps de 4 pays du Top 10 africain
Orange Money, désormais disponible au Maroc
Transfert d’argent sans frais Kamix, l’Application Zéro Franc de commission
Kenya: 52 millions de connexions mobiles et 17% de pénétration des réseaux sociaux

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.