Les startups Nigérianes, Kényanes, Égyptiennes et Sud-africaines, les plus grosses levées de fond en 2029

Sur le continent, ce sont  les startups nigérianes qui dominent l’Afrique en termes de levées de fonds, attirant un nombre record de 373.500 millions de FCFA d’investissements en 2019.  Alors qu’en 2018, trois pays (le Kenya, le Nigeria et l’Afrique du Sud) avaient bénéficié de 78% du total des investissements accordés aux startups, le paysage a été redessiné avec quatre pays en 2019, à savoir: le Nigeria, le Kenya, l’Egypte et l’Afrique du Sud qui ont mobilisé 85% du financement total alloué aux startups africaines.

Siré Sy

Voir aussi:
Les startups Nigérianes, Kényanes, Égyptiennes et Sud-africaines, les plus grosses levées de fond en 2029
‘’Startup Act’’ : Tunis, la plus belle et la plus séduisante
Du Nigéria au Ghana, en passant par le Kenya et l’Afrique du Sud La Ballade de Bridges Builder à Lagos, à Accra, à Nairobi et à Jo’burg
Transfert d’argent sans frais Kamix, l’Application Zéro Franc de commission
Quand le Kenya rend la Justice par vidéo-chat et les Conseils des ministres se font par visio-conférence au Sénégal

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.